Tonton Greg Rotating Header Image

La BMW 120d de la team Sprint Motorsport…

Cet article a été lu 9467 fois!

…ou comment poser un bloc 2.0l diesel sur une piste pour taquiner de la Clio Cup! Vous lisez bien, ils ont osé, la team Sprint Motorsport roule sur circuit (en Trophée Tourisme Endurance) avec une BMW Série 1 120d qui est presque d’origine…oui, presque…

De passage au Garage du BAC à Chennevière sur Marne, j’en profite pour rencontrer Sprint Motorsport, leur poser plein de questions et photographier leur belle 120d avant son exposition dans cette concession pour les 2 ou 3 semaines à venir.

L’histoire de la team

L’histoire commence avec Guillaume, haut comme 3 pommes mais collé au siège baquet de son kart. Quelques années plus tard, faute de budget, il arrête. C’est en 2003 qu’il reprend la route des circuits, en catégorie monotype (formule FFSA). L’équipe est alors composée de 15 personnes et gagne 2 coupes de France ainsi que 5 titres champion Ile de France.

En 2008, passage au niveau au-dessus: ils participent à des courses internationales.

En 2009, retour en Euro Endurance karting et participation au Legends Car Cup de France. Les courses de kart sont difficiles, mais pour l’année 2011, ils terminent généralement à la 5e place (sur 40 participants). C’est justement cette année là qu’ils achèvent les 24h du Mans en 12e place, avec, notez le, la moitié du budget moyen d’une équipe.

L’année 2011 fut l’occasion pour eux de faire des tests en proto, sur une Norma M20, participant à la coupe de France. Malheureusement, après un crash de la voiture, leur sponsor les a quitté, fin de l’aventure…

C’est en 2012 que Guillaume arrive avec une idée complètement farfelue pour son équipe: « allé, j’ai repéré un 120d, on l’achète et on roule avec! ». Je vous laisse deviner les réactions de la team 😉 Après pas mal de discutions, le 120d préparé est à eux, c’est parti pour une nouvelle aventure!

Aujourd’hui, avec cette BMW 120d, Sprint Motorsport, c’est:
– Guillaume, chef d’orchestre, mécano, le chef de communication et surtout le pilote.
– Benoit, chef d’équipe mécano.
– Rémy, mécano.
– Damien, le pilote et le relationnel avec le Garage du Bac (un de leur sponsor).
– Romain, le photographe et chercheur de sponsors.
– Mathias, pilote.

La 120d en détails

Cette Série 1 (E87) est tout simplement une 120d (L4 diesel 2.0l 163ch – M47) tout ce qu’il y a de plus standard, mais avec quelques modifications:
– allègement: l’habitacle est vidée, plus de sièges, plus de moquettes, plus de climatisation. Seuls quelques éléments restent pour respecter les normes TTE.
– vanne EGR retirée.
– papillons d’admission remplacés par un plus performant (meilleure ouverture).
– pneus adaptés à la course (ai-je besoin de préciser cela? 😉 )
– reprogrammation Shiftech.
– amortisseurs D2.
– disques ventilés et plaquettes EBC (en photo ici).
– ASP et ABS désactivés.

Il reste par contre à changer le pont pour un plus long afin d’augmenter la vitesse de pointe (pour les longues lignes droites) et à retravailler l’échappement (gain de performances).

Aujourd’hui, après un passage au banc de puissance et une petite reprogrammation, elle sort 200ch.

Elle est conforme au règlement du groupe A: châssis d’origine avec seulement amortisseurs et disques/plaquettes changés (par exemple, impossible de modifier les triangles).

Niveau conduite, cela change d’un bloc essence, il faut faire attention:
– à ne pas pousser le moteur trop haut.
– à savoir rouler à bas régime (là où est le couple).
– à anticiper le fait que le pont est court, la vitesse de pointe est de 200km/h (pénalisant sur un circuit tel que Magny-Cours).

Les courses en TTE (groupe A)

Elles se passent généralement sur 3 ou 4 jours (essais et course le dimanche). Ce championnat est français mais ils roulent aussi à Spa et Barcelone.

Les courses durent 4 heures, prévoyez une vidange et un jeu de disques/plaquettes pour chacune d’elle.

L’organisation aux stands est très importante. L’arrêt minimum est de 2m30s, ce qui est pénalisant pour notre équipe: roulant au diesel, ils consomment moins et ravitaillent donc moins. Les pilotes sont d’ailleurs souvent en train d’attendre de précieuses secondes sans rien faire avant de repartir…

En résumé…

L’équipe a beaucoup d’avenir, elle est ambitieuse, chaleureuse, une vraie bande de potes! N’hésitez pas à les suivre sur leur page Facebook, à faire un gros « j’aime ». Pour ma part, il est clair que vous aurez d’autres articles sur Sprint Motorsport, je compte bien les voir tourner sur circuit.

Ils sont par contre toujours à la recherche de nouveaux sponsors, si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à les contacter!

Les photos de notre rencontre

Vous aimerez aussi lire :

8 commentaires

  1. Abcmoteur dit :

    Super reportage !!

    Aaah domage qu’on ait pas une vidéo avec la voiture démarrée !

    Bonne chance à eux 😉

  2. Abcmoteur dit :

    Du coup j’ai visité la page Fcb, j’ai vu la vidéo (déçu pour la sonorité moteur, enfin c’est normal pour un diesel) et j’ai voté. :p

  3. Encore merci a Tontongreg pour cet article, c’est toujours un coup de pousse non négligeable pour des amateurs comme nous (même semi-pro) !
    Cela fait plaisir de rencontrer un tel passionné et de pouvoir partager notre passion commune de l’auto ! Et j’ai hate d’avoir ton ressenti au volant de cette 120D!!

    @Abcmoteur, merci également, bientôt tu pourra entendre et voir l’auto démarrée en action, car nous avons tourner une petite vidéo qui devrai sortir dans peu de temps !!
    Maintenant effectivement il ne faut pas s’attendre au son d’un V8 F1, mais de l’interieur avec le turbo qui siffle c’est sympa ………
    Par contre notre caméra actuelle ne rends pas le son de la meilleur des maniéres !!
    ps:votre blog vaut le coup d’oeil, vraiment !!!!!

    merci @bientôt

    1. TontonGreg dit :

      Plaisir partagé! j’ai hâte de vous voir sur un circuit, trop curieux des performances de ce bloc 2.0l diesel sur un châssis de « compétition »!!!

  4. Jeff29 dit :

    Bonjour,

    Juste une remarque :
    A voir les photos du moteur, sauf erreur de ma part, il ne s’agit pas d’un moteur de la série N47 mais de la série M47 donc cela n’est point le 177CV.
    Cordialement.

    1. TontonGreg dit :

      Bonne remarque, tu as l’œil! Je pense que tu fais référence au boitier d’arrivé d’air non? (typique pour le M47).

      Sinon, il s’agit d’un châssis E87 de 2004, originalement pourvu du M47 mais il a été swappé pour un N47, plus performant.

      Et aux dernière nouvelles de la team, ils sortent actuellement 202ch et 410 Nm aux roues arrières 🙂
      (ce n’est pas terminé car ce 120d est en cours de reprog chez Shiftech).

  5. Jeff29 dit :

    Bonjour Tonton Greg,

    Je ne voudrais pas passer pour une forte tête 😉 mais sur la photo, c’est également le collecteur d’admission d’un M47 et visiblement la culasse d’un M47 également….
    Donc je supppose que c’est une ancienne photo avec le M47 et depuis ils ont monté le N47.

    Félicitations pour ton site trés bien fait et qui doit surement demander bcp de travail.
    Cordialement

    1. TontonGreg dit :

      Après quelques jours, j’ai la réponse définitive: tu as bien raison, il s’agit d’un M47.
      Merci pour le coup d’œil 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *