BMW Série 4 Gran Coupé, un coupé comme un autre?

BMW vient de nous présenter son dernier bébé, la Série 4 Gran Coupé, un mix de Série 3 « coupée » avec un haillon à la Gran Turismo. Alors, que peut-on attendre de ce nouveau modèle? une réelle nouveauté? Allé c’est parti pour un tour du propriétaire!

Un coupé 4 portes

BMW a, je trouve, été bien malin sur ce coup: cette Série 4 Gran Coupé est le compromis idéal du papa souhaitant une voiture sportive mais aussi amener sa famille en vacances: le look d’un coupé, un habitacle généreux, des performances dignes de BMW, que demander de plus?

Côté dimensions, ce coupé est-il plus grand qu’une Série 4? Eh bien ces 2 modèles sont identiques sur ce point: avec une longueur de 4 638 millimètres et une largeur de 1 825 millimètres ainsi qu’un empattement de 2 810 millimètres, la BMW Série 4 Gran Coupé affiche exactement les mêmes dimensions que la version Coupé. Le toit de cette Gran Coupé dépasse cependant de 12 millimètres celui de sa sœur pour plonger doucement vers l’arrière (rallongé de 112 millimètres): les passagers arrières ont plus de place en hauteur.

Côté coffre, on a droit à 480l (35l de plus que sur le Coupé) qui peuvent monter à 1300l en abattant le dossier de la banquette arrière. Ce dernier est fractionnable en 60/40, ou en option dans un rapport 40/20/40. Pour maximiser le confort, la voiture est équipée de série du hayon à ouverture/fermeture automatique.

Vous aurez le choix entre 5 finitions: Lounge (de série) et les 4 finitions avec lignes personnalisées Sport, Modern, Luxury et M Sport.

Son moteur et châssis

Dès son lancement, la BMW Série 4 Gran Coupé sera disponible avec des quatre et des six cylindres essence ainsi que deux quatre cylindres Diesel (428i, 435i, 418d, 420d, 430d et 435d) avec bien entendu le xDrive en option (qui rajoute 85kg à la voiture).

On notera une répartition des charges à 50/50 sur les essieux, de quoi s’amuser dès que la route est dégagée 😉

L’essieu avant de cette BMW Série 4 Gran Coupé repose sur le concept éprouvé faisant appel à l’aluminium et mettant en oeuvre des jambes de suspension double articulation et des tirants qui associent rigidité maximale et poids minimal, tout en réduisant considérablement les masses non suspendues. En outre, une barre de torsion entre le support d’essieu avant et le bas de caisse rigidifie la liaison entre les jantes avant et la voiture. Les modèles dotés de la transmission intégrale BMW xDrive se caractérisent, par contre, par une combinaison spécifique d’un plan de poussée et d’une barre transversale. Une autre barre reliant les coupelles des jambes de suspension au tablier contribue, elle aussi, à la rigidité accrue du bloc avant.

L’essieu arrière contribue de manière décisive tant au dynamisme qu’à l’agrément de conduite. L’architecture éprouvée à cinq bras, l’importante base d’appui pour la reprise des efforts de pince et de carrossage du côté porte-moyeu, les points de fixation légèrement décalés, les bras de suspension et le support d’essieu extrêmement rigides ainsi que l’articulation de l’essieu sur la carrosserie au moyen de poussants réunissent les conditions idéales pour un réglage de base résolument sportif, associé à un bon agrément de conduite. Les modèles à toit ouvrant mettent en oeuvre des barres de torsion supplémentaires pour augmenter la rigidité de la carrosserie dans sa partie arrière. Il en résulte un essieu arrière assurant un guidage précis des jantes, une tenue de cap maximale et un agrément exemplaire.

En dotation standard, la Nouvelle BMW Série 4 Gran Coupé est dotée d’une direction à assistance électromécanique avec fonction Servotronic. Sur ce système, l’assistance à la direction est asservie à la vitesse, une loi caractéristique limpide aiguisant le retour d’information fourni et le toucher de la route. Sur demande, le client peut opter pour une Direction DirectDrive qui adapte la démultiplication dans le mécanisme de direction en fonction du braquage du volant. Ainsi, le Coupé à quatre portes ne demande que peu d’effort au volant pour les manœuvres à petite vitesse, alors que la tenue de cap et la stabilité en ligne droite sont maximales à vitesse élevée.

Pour rigidifier la carrosserie au maximum sans pour autant pénaliser le poids, BMW mise sur des aciers multiphasés à très haute et à ultrahaute résistance (THLE et TTHLE) ainsi que sur des composants sur mesure pour répondre exactement aux sollicitations à subir (flans raboutés). Les composants importants pour la rigidité sont en aciers microalliés. Grâce à toutes ces mesures, la rigidité torsionnelle se situe au même niveau que celle du modèle à deux portes.

En option, la BMW Série 4 Gran Coupé peut se doter de la suspension DirectDrive à tarage plus ferme des ressorts et amortisseurs et à barres antiroulis plus rigides. En alternative, le client peut aussi opter pour la suspension SelectDrive avec surbaissement et amortisseurs pilotés d’un tarage résolument ferme, dont les lois s’adaptent au profil de la route et à la situation de conduite. En plus, BMW propose les freins sport M légers: étriers fixes en aluminium à quatre pistons à l’avant et à deux pistons à l’arrière ainsi que des disques à diamètre accru.

Finalement?

Sommes-nous alors en présence d’une réelle nouveauté? Ce coupé 4 portes a-t-il un réel intérêt? De mon côté, je pense que oui! BMW a réussi à transformer un coupé 2 portes en un 4 portes spacieux dynamique pouvant répondre à toutes les exigences: on le prend pour aller travailler la semaine, amener les enfants à l’école et le WE on me rejoint à la Ferté Gaucher pour quelques tours de circuit 🙂

Toutes les photos et vidéos





2 Comments

  • « Ce coupé 4 portes a-t-il un réel intérêt? De mon côté, je pense que oui! »
    Je confirme : je me suis laissé séduire par une 430dGC xDrive et je suis très content de cette voiture. Pas trop encombrante (j’étais en série 3GT et série 5 avant), dynamique et quand même confortable, pratique avec un coffre somme toute assez grand…
    Plutôt pour une petite famille (1 ou 2 enfants), sinon c’est un peu juste (mais c’est aussi le cas avec une série 5 ; par contre la 3GT est gargantuesque en place et coffre).
    Et puis j’adore le look de cette 4GC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *