Tonton Greg Rotating Header Image

Nouvelle BMW Série 5 Touring – 2017

Cet article a été lu 1558 fois!

Après la nouvelle BMW Série 5 berline, place à sa version touring ! Alors quels sont les changements ? sur ces points, BMW améliore toujours sa recette : plus légère, plus de volume, plus sûre, plus agile, pour un plaisir de conduire toujours présent.

La nouvelle BMW Série 5 Touring fêtera sa première mondiale en mars 2017 au Salon international de l’Automobile de Genève. Pour son lancement commercial en juin 2017, quatre moteurs issus de la génération actuelle des moteurs signés BMW Group sont proposés au choix ; deux modèles seront mis en œuvre d’emblée avec la transmission intégrale intelligente BMW xDrive. D’autres variantes suivront dans le courant de l’année, tant en version propulsion qu’en version à transmission intégrale.

Poids allégé, agilité accrue, efficience optimisée

Les qualités routières sportives de la nouvelle BMW Série 5 Touring résultent des liaisons au sol de conception nouvelle et d’un allègement systématique. La dotation standard comprend une suspension arrière pneumatique avec correcteur d’assiette automatique. La suspension SelectDrive, le système Adaptive Drive avec antiroulis actif, la Direction active intégrale désormais aussi disponible en association avec la transmission intégrale xDrive ainsi que la suspension DirectDrive incluant un surbaissement de 10 millimètres, sont proposés en option.

Les longerons de la suspension ainsi que le hayon sont désormais en aluminium. Cet alliage léger est aussi mis en œuvre, au même titre que différentes nuances d’acier à haute limite élastique, sur de nombreux autres composants des liaisons au sol ainsi que sur la carrosserie particulièrement rigide en torsion. En association avec les motorisations efficaces et les qualités aérodynamiques optimisées, il a ainsi été possible de réduire jusqu’à 11 pour cent les valeurs de consommation et d’émission par rapport aux devancières.

Habitabilité optimisée et fonctionnalité intelligente

À bord de la nouvelle BMW Série 5 Touring, le poste de conduite axé sur le conducteur s’inscrit dans une ambiance premium à l’élégance moderne peaufinée avec un grand amour du détail par des matériaux prestigieux de grande facture. Moins haut que sur la devancière, le tableau de bord bénéficie à la sensation d’espace généreux. L’écran de contrôle est désormais du type écran plat installé en position dégagée. Les occupants profitent d’une garde au toit, d’une largeur aux épaules et d’un espace jambes accrus sur toutes les places. Les contours optimisés du dossier, l’assise allongée et un rayon plus grand aux genoux augmentent le confort de voyage des passagers arrière. L’isolation phonique optimisée au niveau du pare-brise, du pavillon et du compartiment à bagages améliore le confort acoustique qui égalise sur la nouvelle BMW Série 5 Touring celui de la berline. Plus large, l’habitacle permet d’installer à l’arrière jusqu’à trois sièges enfant en position sûre et tout en confort.

Le volume du compartiment à bagages de la nouvelle BMW Série 5 Touring à été porté de 1570 à 1 700 litres et la charge utile à un maximum de 720 à 730 kilogrammes. La grande fonctionnalité qui repose sur une pluralité de petites solutions pratiques impressionne tout autant   : dossier de banquette arrière fractionnable dans un rapport de 40 / 20 / 40, déverrouillage électrique à distance du dossier par pression d’une touche logée dans le coffre, lunette arrière pouvant être ouverte séparément et commande automatique du hayon avec, en option, ouverture et fermeture sans contact. Le cache-bagages et le filet de séparation du compartiment à bagages peuvent être rangés pour la première fois dans des cassettes séparées épousant les évidements sous le plancher de chargement du compartiment à bagages.

Plaisir de conduire sur mesure : lancement avec quatre moteurs et BMW xDrive

Sous le capot de la nouvelle BMW 530i Touring, un quatre cylindres essence de 2,0 litres débite une puissance maximale de 185 kW (252 ch) pour un couple maximal de 350 Newtons-mètres. La BMW 530i Touring est dotée en série d’une boîte Steptronic à huit rapports et elle parcourt le zéro à 100 km/h en 6,5 secondes. Sa consommation en cycle mixte varie entre  6.1 et 5,8 litres aux 100 kilomètres.

Un six cylindres en ligne à essence d’une cylindrée de 3,0 litres accouplé à la boîte Steptronic à huit rapports ainsi que la transmission intégrale intelligente sont au cœur du système d’entraînement de la nouvelle BMW 540i xDrive Touring. Une puissance de pointe de 250 kW (340 ch) et un couple maximal de 450 Newtons-mètres lui permettent de faire grimper l’aiguille de 0 à 100 km/h en 5,1 secondes. Elle affiche une consommation en cycle mixte de  7.5 à 7,3 litres aux 100 kilomètres et des rejets de CO2 de 172 à 167 grammes par kilomètre.

Le quatre cylindres diesel de la nouvelle BMW 520d Touring puise une puissance de 140 kW (190 ch) pour un couple maximal de 400 Newtons-mètres dans sa cylindrée de 2,0 litres. Il est accouplé à une boîte manuelle à six rapports en dotation standard ou à une boîte Steptronic à huit rapports disponible en option et porte la BMW 520d Touring en 8,0 secondes de 0 à 100 km/h (B.V.A. 7,8 s). L’efficacité exemplaire du groupe motopropulseur s’exprime par une consommation en cycle mixte entre  4.7 et 4,5 litres ( 4.5 à 4,3 litres) aux 100 kilomètres.

La gamme des moteurs proposés pour le démarrage des ventes est complétée par un six cylindres en ligne diesel de 3,0 litres de cylindrée qui débite une puissance maximale de 195 kW (265 ch) et un couple maximal de 620 Newtons-mètres. Il peut être associé tant à la propulsion qu’à la transmission intégrale et est accouplé à une boîte Steptronic à huit rapports. La BMW 530d Touring abat le zéro à 100 km/h en 5,8 secondes, et la BMW 530d xDrive Touring 5,6 secondes. La consommation en cycle mixte oscille entre  5.0  et 4,7 litres respectivement  5.5 et 5,3 litres aux 100 kilomètres.

Système de commande : aussi intuitif que d’habitude, plus varié que jamais

Sur la nouvelle BMW Série 5 Touring, l’écran de contrôle haute définition de 10,25 pouces (dimensions maxi. en option) du système de commande iDrive est du type écran plat. Comme par le passé, les fonctions de la voiture, de navigation, de communication et d’infodivertissement peuvent aussi être pilotées via le controller à pavé tactile – selon le goût personnel du conducteur. La nouvelle présentation des menus sous forme de tuiles rend la commande plus intuitive tout en réduisant la déconcentration du conducteur qui gardera les yeux sur la route. La commande vocale évoluée, ainsi que la commande gestuelle désormais aussi proposée sur la BMW Série 5, varient les possibilités de gestion des fonctions.

Sur la voie de la conduite semi-automatisée

Outre l’Alerte de circulation transversale et de non-respect de la priorité, l’Assistant de changement de file et l’Assistant de maintien de la trajectoire, protection active contre les chocs latéraux comprise, ainsi que l’Aide à l’évitement contribuent au progrès consistant obtenu en la matière. Les nouveaux systèmes offrent une assistance de braquage et de centrage dans la voie qui fonctionne de la vitesse du pas jusqu’à 210 km/h, et amplifient ainsi le confort tout en accordant de l’aide dans des situations de conduite exigeantes. Lorsque le conducteur utilise le Régulateur actif vitesse-distance avec fonction stop & go, il lui suffit désormais d’appuyer sur une touche pour tenir compte de la limitation de vitesse relevée par l’indicateur Speed Limit Info.

Assistant de mobilité personnel et recherche de parking intelligente

BMW Connected, également présent sur la nouvelle BMW Série 5 Touring, assure une interconnexion sans faille entre la voiture et le smartphone du conducteur. Le conducteur est ainsi soutenu dans la planification individuelle de ses rendez-vous et de ses déplacements, qu’il soit en route, à la maison ou au travail. Ainsi par exemple, il est possible de transmettre des destinations du smartphone à la voiture et de déterminer le moment de départ idéal sur la base des infos route en temps réel (Real Time Traffic Information). Grâce à la fonction Remote 3D View, le conducteur peut afficher des images de l’environnement de sa voiture sur l’écran de son smartphone. Il peut aussi gérer les entrées de calendrier, ses e-mails et ses données de contacts via Microsoft Exchange. L’intégration sans fil de smartphones permet en outre l’utilisation d’Apple CarPlay et s’enrichit de la possibilité de recharge par induction des appareils numériques.

Les nouveaux systèmes dédiés au stationnement augmentent, eux aussi, le confort : le conducteur dispose, outre de l’Assistant de stationnement, de la fonction de Stationnement autonome télécommandé.

 

Vous aimerez aussi lire :

1 commentaire

  1. Forum BMW dit :

    Bonjour,
    Les ajouts apportés à la nouvelle BMW Série 5 berline sont des atouts de taille pour se placer en tête de sa catégorie devant une rude concurrence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *