La résine de bambou, une alternative à la fibre de carbone?

BMW travaille dur sur la réduction du poids de ses voitures, notamment en intégrant des matériaux en fibre de carbone (modèles CSL ou CRT par exemple). Y a-t-il une alternative à ce produit? eh bien il semblerait que la fibre de bambou liée à de la résine végétale soit une bonne solution!

Ce matériau, déjà utilisé dans les planches de surf sera dans le futur, selon Greg Abbott (ce mec passe ses journée à convertir des véhicules à moteur thermique en véhicule électrique), utilisé pour la structure des véhicules électriques. Abbott raconte aussi que ce nouveau matériau est très résistant, entre la fibre de verre et de carbone, d’un point de vu élasticité.

Le bambo est attrayant, on le retrouve sous diverses applications, souvent surprenantes (textile, papier, traitement de l’eau). Sa culture est rapide, facile et peu couteuse. Clairement, nous n’allons pas tarder à le voir arriver dans nos carrosseries!

Il est d’ailleurs quotidiennement utilisé par plus de deux milliards d’habitants de la planète sous forme de :
– nourriture (pousse de bambou)
– habitation (1 milliard de personnes sur terre vivent dans des maisons en bambou)
– fabrication d’objets divers (artisanat et micro industries)
– carburant vert (charbon de bambou) : pour faire la cuisine et pour le chauffage (son rendement en KW est de 20% supérieur aux bois résineux)

 
En comparaison, la société BAMBOO FIBERS TECHNOLOGY fabrique des fibres de bambou:

26 fois plus légères que l’acier doux
15 fois plus légères que le titane
10 fois plus légères que le ciment
11 fois plus légères que la fibre de verre
9 fois plus légères que l’aluminium
6 fois plus légères que le magnésium
3 fois plus légères que le chêne
2 fois plus légères que le charbon de bois

Impressionnant non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *