Votre BMW est-elle équipée pour l’hiver?

Nous voilà mi-octobre et l’hiver approche à grands pas. Il est donc temps de penser à chausser vos pneus hiver afin de ne pas être surpris comme l’année dernière avec toute cette neige abattue sur la France.

Le pneu neige, utile ou pas?

Telle est la question! cela va surtout dépendre de votre lieu de résidence: si vous habitez dans le sud, peu de chance de voir de la neige, mais si vous êtes au-dessus de Lyon, méfiez-vous! Quant à nos amis montagnards, pas la peine de leur faire un dessin, ils savent à quoi s’attendre!

Par définition, un pneu neige est appelé pneu « thermogomme », qui ne durcit pas au froid. En hiver, la gomme d’un pneu été a tendance à durcir sous l’effet du froid. Plus un pneu est dur, moins il adhère au sols froids et plus les distances de freinage seront longues.

Laissez moi maintenant vous raconter la petite aventure que j’ai vécu l’année dernière. Un samedi comme les autres, vers 17h00, on raccompagne une amie chez elle, à Cormeilles en Parisis (grande banlieue nord ouest de Paris). Tout se passe bien jusqu’à ce qu’il commence à neiger, au moins 5cm sont tombés en quelques minutes. Les bouchons commencent à se former. La neige continue de tomber…

Après quelques kilomètres, on est coincé, un Renault Scénic n’arrive pas à monter une petite côte…

J’attends 5 minutes, je mets mon clignotant à gauche, je déboite, confiant…et j’ai bien eu raison, merci aux pneus neige, j’ai pu « monter » cette côte sans effort, avec ma propulsion!

Par contre, un peu plus loin, une autre côte, cette fois, super raide…bon là, c’est pas passé, fallait les chaines…je connais au moins les limites de mes pneus hiver 😉

Le WE d’après, on est parti en Allemagne, regardez moi sur l’autoroute en Belgique, tranquille quand on est bien équipé:

Mieux, une comparaison de ce type de pneus sur neige:

Pneus à crampons ou à friction?

La question cruciale à savoir si l’on doit choisir des pneus à crampons ou à friction doit être envisagée avec soin. En réfléchissant aux différentes alternatives, il faut prendre en considération les points suivants : combien roulez-vous, sur quelles routes, quel genre d’automobiliste faites-vous, quel est votre savoir-faire en conduite hivernale, pouvez-vous avoir recours aux moyens de transport en commun ou bien conduisez-vous presque toujours avec votre véhicule (système de stabilité de conduite et antidérapage, freins ABS). Que vous choisissiez l’un ou l’autre, n’oubliez pas que l’hiver requiert certaines aptitudes de votre part. Une conduite calme, une vitesse adaptée à la situation, savoir prévoir suffisamment de temps pour le trajet sont des astuces qui améliorent la sécurité et le confort du roulement en hiver.

Plus d’informations sur ces pneus sur le site de Nokian.

Et je les chausse quand?

C’est une bonne question: quand monter des pneus neige? avant l’annonce des premiers flocons? début novembre? s’il fait encore trop chaud, est-ce que je ne vais pas trop les user?

Personnellement, je prends exemple sur nos voisins allemands: une loi oblige chaque possesseur de voiture a y installer des pneus neige dès le 1er novembre et à les enlever à Pâques.

L’avantage est que je ne suis pas pris au dépourvu et j’évite la rupture de stock.

Est-ce que je les use plus? il faut savoir qu’un pneu « thermogomme » n’est optimal qu’à partir d’une certaine température, généralement en-dessous de 15°. L’idéal est donc de les monter quand la température commence à titiller les 15°.

J’ai personnellement pu en tester quand il faisait plus chaud, aie aie aie, j’ai eu peur, la voiture ne tenait plus trop la route…la gomme était trop molle.

Ci-dessous mes Bridgestone LM-25, achetés d’occasion avec jantes alu (700€ le lot, utilisées pour une saison) et j’en suis bien content!

Usure des pneus

Il faut bien entendu faire attention à la profondeur des rainures car plus la surface de contact du pneu au sol disparaît radicalement plus la vitesse augmente et plus les pneus s’usent. Le profil concrétise la taille de la bande de roulement du pneu été avec différentes profondeurs de rainures sur une pellicule d’eau de trois millimètres à une vitesse de 75 km de l’heure. Avec des pneus totalement usés d’1,6 mm, la surface du pneu en contact avec la route n’est plus que de 16 pour cent comparé à un véhicule immobilisé.

Ci-dessous, la comparaison de la surface de contact du pneu avec différentes profondeurs de rainures. Vitesse de roulement de 75 km/h, pellicule d’eau de 3 mm. (Autonrengasliitto 2007)

Impressionnant non?

La propulsion, bon ou mauvais sur neige?

C’est vrai que les propriétaires de BMW croisent les doigts par temps hivernal, du fait qu’il s’agit de propulsions. Mais pourquoi cela? car après tout, avec une propulsion, chaque essieux a sa propre tâche: l’avant pour la direction et l’arrière pour l’entrainement…

Ce système est donc plus optimisé pour conduire. Un exemple flagrant, regardez toutes les super sportives, elles sont toutes des propulsions (ou 4 roues motrices).

Autre chose importante, on met toujours l’accent sur l’entrainement de la voiture mais n’oubliez pas que le plus important est le freinage! une voiture qui a du mal a avancer est moins dangereuse qu’une qui ne freine pas!!!

Le X-Drive

Pour le x-drive, j’y reviendrai en un autre article, surveillez le blog 😉

L’erreur à ne pas commettre

Surtout ne mixez jamais des pneus RunFlat et non RunFlat, avant/arrière, gauche/droite, n’y pensez même pas!

Sur un sol sec, vous ne remarqueriez pas grand chose mais en hiver, allumez un cierge!

Quoiqu’il en soit, soyez prudent sur la route!

Et si je ne souhaite pas acheter 4 pneus hiver?

Si vous habitez une région chaude/douce, que vous avez rarement de la neige mais que vous partez en montagne l’hiver, l’alternative est la chaîne.

D’un fort pouvoir de traction, elle vous sortira de bien de situations périlleuses!

Par ailleurs, les chaines sont très abordables (premiers prix dans les 50€ la paire).

L’inconvénient est qu’il faut les monter…là, si on s’y prend mal, c’est mission impossible! C’est pour cela qu’il y a des modèles avec systèmes ingénieux pour faciliter la monte. Le mieux, c’est le système Trax (par contre super cher, compter 350€ la paire), un gamin pourrait les installer.

L’autre alternative est la chaussette: le coût est le même qu’une paire de chaines premier prix mais est beaucoup plus facile à monter. Par contre, après quelques kilomètres sur route sèche, bye bye les chaussettes!

Autre facteur à prendre en compte: la hauteur disponible entre le pneu et l’aile de la voiture. Personnellement, ma E90 a un kit sport (rabaissée), le passage de roue est donc réduit (j’arrive tout juste passer ma main, imaginez quand je suis chargé…), j’ai dû opter pour des chaînes König ultra fines (trouvées sur eBay à moitié prix, jamais utilisées).

Dernière chose pour les chaînes: n’oubliez pas que vous avez une propulsion, donc montez-les sur les roues arrières! ça paraît bête mais d’après un sondage de BMW, 80% des propriétaires de série 1 pensent que c’est une traction…voir photos ci-dessous:

Le mot de la fin…

Est-ce que vous chaussez des tongues ou sandales en hiver? eh bien c’est la même chose pour votre voiture…

Et une dernière vidéo très instructive de nos amis canadiens:

12 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *