BMW M3 édition « 30 Jahre M3 » pour fêter les 30 ans de la première BMW M3

La première BMW M3 est apparue en 1986, sur la base de BMW Série 3 E30, un mythe venait de naître, révolutionnant le segment des berlines sportives. A cette date, aucun constructeur n’avait développé autant de nouvelles technologies à transformer la berline de monsieur tout le monde en une vraie sportive, utilisable autant sur circuit que pour aller chercher son pain. Avec un moteur 4 cylindres 2.3l de 200ch et seulement 1200kg, elle était une vraie guerrière!

En 1988, cette BMW M3 E30 reçu un coup de boost avec le modèle Evo: 200ch pour taquiner les 243km/h. BMW ne s’est pas arrêté là et à lancé une version Sport Evolution forte de 238ch. Ce dernier modèle, avec le bloc 2.5l, limité à 600 exemplaires, est bien entendu le plus convoité.

Fort de ce succès, en 1992, BMW continue sur sa lancée et présente la M3 E36. Mal accueillie par les puristes lui reprochant trop d’électronique, elle reste cependant une berline d’exception: avec son 6 cylindres en ligne 3.0l de 286ch et 320Nm, elle a de quoi séduire. On notera l’apparition du VANOS, un standard aujourd’hui sur tous les moteurs BMW. En 1995, son moteur passe à 3.2l et le VANOS est doublé. Il en résulte 321ch, un 0 à 100 km/h en 5.5s mais surtout une incroyable baisse de la consommation d’essence. La boite SMG fait aussi son apparition, avec des clients ravis de ce nouveau système de transmission, rare à l’époque.

En 2000, BMW nous offre la M3 E46, toujours avec un 6 cylindres, 343ch et 365Nm de couple pour 3.2l. Une légende est encore née. Et pour les clients très exigeants, en 2003, la BMW M3 CSL fut son apparition : 360ch, 1385kg, elle afficha 7m50 sur le Nürburgring, plus rapide qu’une Porsche 911 et qu’une Ferrari de l’époque!

En 2007, BMW abandonne le 6 en ligne pour le V8, toujours atmosphérique, sur base E9x. Là encore, les fans de L6 ne sont au début pas forcément ravis mais ce V8 4.0l de 420ch est brillantissime, surtout après 7000tr/min 🙂 Construite avec des éléments légers, elle abat le 0 à 100km/h en 4.9s. Une version ultime est produite: la BMW M3 GTS. Plus puissante et plus légère, elle est fabriquée en peu d’exemplaires. Ci-dessous la version CRT, plus légère que le modèle de base mais pas autant que la GTS.

En 2014, BMW M bouscule toutes leurs habitudes pour nous présenter la berline M3 et le coupé M4, avec un 6 cylindres 3.0l TwinPower Turbo. Terminé les atmos, on passe au moteur compressé: 431ch et 550Nm de couple, oui, ça fout la banane! De construction de plus en plus légère, le 0 à 100 est éliminé en 4.1s. Elle a aussi droit à une version GTS avec la particularité d’avoir un système de refroidissement d’air à vaporisation d’eau, augmentant ses performances.

Aujourd’hui, en 2016, 30 années après la BMW M3 E30, BMW nous propose une version « 30 Jahre M3 » de couleur unique bleu Macao, limitée à 500 exemplaires. De base BMW M3 avec son pack Competition, elle promet 450ch pour moins de 9l/100km.

Ses équipements:
– suspensions Adaptive M et différentiel Active M améliorés
– jantes type 666M en étoile (pneus 265/30R20 et 285/30R20)
– Shadow Line incluant des sorties d’échappement chromées noires M Sports
– sièges Sport M au design squelette
– ceintures de sécurité avec logo BMW M tissé
– logo “30 Jahre M3” sur pas de porte
– inscription “30 Jahre M3 1/500” sur fibre de carbone
– cuir Merino noir Silverstone

Comparée à une BMW M3 avec le pack Competition, le coût additionnel de cette série limitée n’est que de 10 000€ (en Allemagne), pourquoi s’en priver ? le carnet de commande sera ouvert cet été, exactement 30 années après la signature de la première commande de la BMW M3 E30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *